cartes mentales avec coggle


introduction aux cartes mentales

On peut définir une carte mentale comme la représentation qu'a le cerveau humain sur un sujet ou une pensée. Autrement dit, c'est une vue synthétique organisée autour de mots clés. Ces mots clés sont liés les uns aux autres par des branches ramifiées. Cela ressemble souvent à une structure arborescente centrée sur une idée principale.

Tout de suite un exemple



Cette carte mentale réalisée avec coggle schématise l'entreprise aideinfor, les services qu'elle propose et les supports d'information utilisés.



Comment construit-on une carte mentale ?

Avec une feuille de papier et un crayon, on esquisse sa possible structure.
Avec les outils informatiques adéquats, on retranscrit cette structure, on l'enrichit avec des images, des liens, des effets visuels.. et on la partage le plus possible avec un public intéressé.
Parmi les outils informatiques, on distinguera les applications desktop à télécharger et à installer des applications en ligne. Il en existe un très grand nombre, des versions gratuites et des versions plus sophistiquées payantes.
Les qualités d'un outil d'élaboration de cartes mentales sont simplicité, ergonomie, pouvoir travailler à plusieurs sur le même projet, les capacités d'export dans d'autres formats supports.

Que retrouve t'on toujours?

Les mots-clés sont formulés dans des noeuds. Ils sont reliés par des branches. L'éditeur de noeuds peut être plus ou moins performant pour permettre des enrichissements comme le texte multiligne, les listes à puces, les tailles, polices, couleurs de caractères et divers attributs comme des liens..
Les images sont un plus appréciable car plus parlantes qu'un mot-clé.
La possibilité de déplacer facilement des morceaux entiers de la structure pour les repositionner est un avantage visuel certain.
La mise en évidence graphique de relations pouvant exister entre les mots clés clarifie les interactions possibles.
La possibilité d'embarquer le code html("iframe") dans un blog ou un site internet facilite l'intégration dans une page ou un article.

Tout de suite un exemple



La force des liens de coggle

En plus des effets visuels de taille de caractères, de soulignement, de textes multilignes, de couleurs de branches, de photos pouvant être ajoutées au noeud, l'autre force réside dans la possibilité d'insérer des liens hypertextes dans les noeuds.

Site Officiel aideinfor
Blog Wordpress aideinfor
Page Google+ aideinfor