10 compétences indispensables en informatique

compétences en informatique

compétences informatiques indispensables
  1. Pouvoir se concentrer longtemps devant un écran
  2. Avoir une envie et une capacité à apprendre
  3. Être patient
  4. Être curieux
  5. Être organisé et savoir ranger les informations
  6. Pratiquer les notions de base des systèmes d'exploitation
  7. Comprendre les échanges en réseaux informatiques
  8. Savoir utiliser les services Internet
  9. Possèder des connaissances d'Anglais
  10. Connaître ses limites


Pouvoir se concentrer longtemps devant un écran

Le travail sur écran n'est pas si facile ! Il faut une bonne vue pour distinguer les petits caractères inscrits dans des polices plus ou moins contrastées sur des fonds plus ou moins brillants. L e règlage de la luminosité de l'écran influe sur la fatigue de l'oeil.
La taille de l'écran est prépondérante pour le confort visuel de travail prolongé, il fait varier le recours aux ascenseurs pour les déplacements intérieurs à une page.
La qualité d'affichage (stabilité, absence de scintillement) ajoute au confort de travail sur écran.
Il est indispensable de prévoir quelques pauses répétées toutes les heures minimum.
Plus fréquemment, vous pouvez quitter l'écran des yeux pour regarder un horizon plus lointain, cela décontracte l'oeil et le fait travailler sur une autre focale.

Avoir une envie et une capacité à apprendre 

L'informatique est une science en perpétuelle transformation où tout évolue très rapidement dans toutes les directions. Le volume de connaissances est en constante augmentation. L' envie d'apprendre sans cesse de nouvelles choses et de revoir ses pratiques par rapport aux nouveautés peut s'émousser et s'affaiblir. La compétence de maintenir cette envie d'apprendre intacte au fil du temps est essentielle pour s'intéresser à l'informatique avec enthousiasme.
La capacité à apprendre est également un facteur important de réussite, car les gens qui n'ont pas l'habitude de produire ces efforts répétés d'apprentissage ont plus de difficultés de mémorisation et de compréhension.
Il est indispensable d'entretenir cette faculté intellectuelle le plus longtemps possible, les exercices réguliers de lecture, de jeux de culture générale, de recherches et navigations internet contribuent à la bonne santé du cerveau.

Être patient

Cette compétence est pour moi plus qu'une qualité innée. Elle se travaille par un goût de l'effort prolongé. Il est moins profitable d'obtenir des résultats rapidement, sans efforts, on les oublie plus rapidement. A l'inverse, les difficultés rencontrées, surmontées par le fruit d'un long travail, restent présentes dans notre mémoire pour toujours.
La patience permet de ne pas se décourager à la première difficulté qui surgit, mais de prendre le temps de la réflexion, de l'étude, de la recherche de ce qui nous manque pour la transformer en expérience positive et productrice d'enseignements.

Être curieux

La curiosité est souvent considérée comme un défaut. En informatique, c'est le contraire, c'est une qualité précieuse voir une compétence. Dans ce qui nous est présenté à l'écran, des informations secondaires peuvent être moins visibles car plus éloignées des gros titres. Être curieux dans ce cas là, c'est dénicher les petits liens discrets vers des trésors dissimulés. Essayer de se mettre à la place du concepteur de l'article ou du rédacteur d'un programme pour en découvrir toutes les richesses, c'est être "curieux".

Être organisé et savoir ranger les informations

Pour ne pas être submergé par une multitude de choses à faire et ne pas savoir comment s'y prendre pour commence, il vaut mieux prendre de bonnes habitudes d'organisation de travail. Être bien organisé, c'est savoir dans quel ordre, comment, pendant combien de temps faire une tâche.
En informatique, cette clarté organisationnelle est indispensable pour l'efficacité au travail.
Les résultats sont obtenus du premier coup, sans énervement, dans des délais courts. Tous ces points contribuent à atteindre une sérénité au travail qui sera visible et enviée de vos collaborateurs.
Savoir ranger les informations améliore cette sérénité, car vous devenez capable de retrouver une information ancienne dans un temps record, elle redevient utilisable immédiatement.
L'informatique est contituée de milliers de fichiers (programmes, textes, classeurs, photos, sons, vidéos..), une bonne organisation de rangement en dossiers et sous-dossiers est un gage de sérénité dans tous vos travaux informatiques.

Pratiquer les notions de bases d'un système d'exploitation

Chaque machine informatique (ordinateur, tablette, smartphone..) est animé par un système d'exploitation (windows, unix, android, chrome, macosx, ios...). Ces programmes possèdent des points communs (gestion des utilisateurs, système de gestion des fichiers..). Ces notions de bases sont à maîtriser pour en retirer les concepts fondamentaux de leur utilité. C'est pour cela qu'on les retrouve sur toutes les machines. On gagnera en compréhension et en adaptation lors de la sortie de nouveaux arrivants sur le marché. Cette compétence à extraire les concepts de base est un investissement pour le futur que nous imaginons mal. Cette compétence nous sert à passer facilement d'une machine à une autre comme lorsqu'on change de véhicule.

Comprendre les échanges en réseaux informatiques

Les réseaux informatiques ont permis aux machines de communiquer des informations(fichiers) entre elles. Le travail en réseau permet aux utilisateurs connectés d'échanger presque en temps réel (juste le temps de faire transiter les paquets de données d'un point à un autre avec un débit imposé par la densité du trafic et la capacité des supports physiques. Cette révolution culturelle a révolutionné la conception même du travail en groupe (travail collaboratif) où malgré la distance physique, on peut travailler ensemble simultanément sur le même projet. Savoir utiliser cette forme de travail et le partager avec d'autres prend une importance grandissante.

Savoir utiliser les services internet

Internet a apporté des services au grand public. Au départ, destiné aux militaires, puis aux étudiants des universités américaines, Internet s'est développé à l'échelle mondiale, avec des standards simples (http, ftp, pop..). Tout est allé très vite et n'a cessé de croître. Des milliards de pages d'informations, des millions de sites Web et de noms de domaines, des moteurs de recherches, des annuaires, des services de téléchargements, des services de messageries, des réseaux sociaux (facebook, twitter, G+..). Internet a su gagner la téléphonie mobile (2G, 3G, 4G..). Internet est accessible facilement de presque partout à des prix très bas. Tout devient accessible depuis Internet (Banques en ligne, réservations voyages, transports, concerts, journaux, chaines de télévisions, radios, e-commerce..)
La publicité, le marketing, la recherche d'emplois, les rencontres.. toutes sortes de contenus sont disponibles à tous. Un trafic d'informations immense existe 24h/24h 7j/7j. Tout ce qui se passe dans le monde est retranscrit sans délai sur Internet.
Il faut impérativement savoir utiliser Internet avec un moteur de recherches, un navigateur, un service de messagerie.

Possèder des connaissances en anglais

L'informatique s'est développée en premier dans des pays anglo-saxons, l'usage de l'anglais s'est imposé très vite comme langue de communication entre les entreprises géantes dominant le marché de l'informatique. Les traductions existent, mais sont incomplètes et de nombreux termes sont restés dans le vocabulaire courant des informaticiens. Il est bien de possèder des rudiments d'anglais pour déchiffrer les documentations, contacter des internautes étrangers, s'abonner à des flux d'auteurs influents sur internet..

Connaître ses limites

Cette compétence peut paraître inutile. Pourtant, je la trouve nécessaire. Car il ne faut pas prendre de risques inutiles pour s'embarquer dans des aventures folles sans une réflexion approfondie, sans avoir pris d'autres avis que le sien avant de s'engager dans des projets incertains ou mettant en jeu des ressources démesurées intellectuellement, matériellement ou financièrement. Partir de ce que l'on peut faire par soi-même est une bonne base pour entreprendre et grandir avec d'autres.

 Conclusion

Toutes ces compétences sont complémentaires et visent à apporter la sérénité de l'utilisateur ou de l'entrepreneur informatique. Les avoir est un gage de réussite personnelle ou professionnelle, car leur transposition dans les domaines de la vie courante sont nombreuses. Bon courage informatique à tous.

Site Officiel aideinfor
Blog Wordpress aideinfor
Page Google+ aideinfor